Evènement

Hermione porteuse de Liberté!

Pour ton nom la mythologie fut ton berceau

Mais en ce jour nous honorons le vaisseau

Hermione!

En entendant résonner tes canons

J’ai une pensée pour le Marquis de La Fayette

Inscrit sur mon arbre généalogique.

Il y a 235 ans tu partais pour des terres lointaines

Tel un héros pour secourir le nouveau monde.

 

Aujourd’hui ton vaisseau copie conforme

part affronter les vagues pour gagner l’Amérique.

Des hommes et des femmes t’ont remis à flot

Pendant 17 ans ils t’ont reconstruit à l’identique

Tu as fière allure sous ta coque vernie

avec tes lignes et tes courbes en une belle harmonie.

 

Tu es l’emblème d’une Paix retrouvée

Tu ressembles à une cathédrale inversée

Tu es un chef d’oeuvre

Car porteuse de Liberté

 

 

Car c’est avec fierté que nous assistons

au départ de cette frégate royale

 

EvaJoe avril 2015

 

 

Demain je vote!

Je ne suis pas un institut de sondage, je ne suis pas journaliste mais il me semble que je peux me permettre et pire que c’est même un devoir que d’avertir les déçus du PS et de l’UMP de ne pas se fourvoyer dans les bras de Marine le Pen

 

Preuve à l’appui voici ce que je sais depuis bien longtemps mais que j’ai trouvé ce matin dans un quotidien, et, pour une fois que c’est tellement bien expliqué je vous le livre ici tel que je l’ai ressentis et bien compris..Bien que jamais, même déçue et encore déçue, je ne voterais jamais FN.

 

La journaliste s’appelle Christine Kerdellant  (Merci à elle)

Le titre s’intitule : Le vote FN est plus économique qu’idéologique… ( cela confirme exactement ce que j’en pense)

 

Pour éviter que l’on m’accuse d’interpréter ses mots je les relève dans son intégralité, après à vous de le commenter, mais vous verrez que si vous aviez le moindre doute….Vous ….Verrez……Mais attention à lire dans son intégralité….

 

Il est possible de démontrer que les préconisations du FN aggraveraient rapidement et fortement la situation économique. De même que l’on a fait tomber Al Capone sur un banal contrôle fiscal, c’est sur l’économie que l’on pourrait arrêter Marine Le Pen.

 

Les Français s’inquiètent de l’évolution du chômage et du pouvoir d’achat. Ils sont toujours plus nombreux à se sentir sinon déclassés, du moins désavantagés par la mondialisation. Un tiers d’entre eux votent désormais pour le Front national. simplement parce que ce parti n’a jamais été « essayé » : ils ont vu à l’oeuvre droite, gauche et centre, et leur situation personnelle empire depuis vingt ans. Sans avoir lu le programme de Marine  Le Pen.

ils sont convaincus qu’avec elle « ça ne pourrait pas être pire ». Ils votent pour son parti au bénéfice du doute.  

Pendant ce temps, ses adversaires se cantonnent au terrain idéologique. Ils convoquent la peur historique suscitée par le parti de Jean Marie Le Pen en oubliant que sa fille a effacé les excès du père et que chaque point supplémentaire, lors des élections précédentes, a dédiabolisé un peu plus le Front national en désinhibant ses électeurs potentiels. Dénoncer sa xénophobie et défendre les valeurs républicaines est vital, mais conserver ce seul angle d’attaque est suicidaire, car ce n’est plus pour « mettre les immigrés dehors » que l’on vote FN aujourd’hui.

En revanche, il est possible de démontrer – à condition de décortiquer ligne à ligne, et de bâtir un modèle économétrique – que les préconisations du FN aggraveraient rapidement et fortement la situation économique. De même que l’on a fait tomber l’assassin et chef mafieux Al Capone sur un banal contrôle fiscal, c’est sur l’économie que l’on pourrait arrêter Marine Le Pen. Mais les envolées lyriques sont tellement plus tentantes que ce travail ingrat ! 

Un catalogue de mesures clientélistes

Le programme économique du FN, exposé sur son site (avec ses chapitres dette, emploi, PME-PMI, euro, fiscalité, logement, etc.) décline le principe cardinal de Marine Le Pen : défendre les « petits » contre les « grands ». Autrement dit : les pauvres contre les riches, les PME contre les multinationales, les travailleurs contre les élites. Ses mesures inspirées des programmes de gauche nous ramènent aux années 1970-1980 : planification, nationalisation (d’une partie des banques), indexation des salaires sur l’inflation, distribution de 200 euros à tous les salariés gagnant moins de 1,4 smic, revalorisation des traitements de la fonction publique et augmentation des pensions de réversion.  

Sans oublier le contrôle des prix et, pierre angulaire du dispositif, la sortie de l’euro « en concertation avec d’autres pays » (le FN admet qu’une sortie isolée serait suicidaire). Bien, mais qui accepterait de nous accompagner aujourd’hui? L’euro a baissé, plus personne n’y a intérêt – même pas nous, les cancres de la zone…  

Ce catalogue de mesures clientélistes est par ailleurs peu chiffré : sinon, on s’apercevrait que le salaire parental à 80% du smic coûterait près de 3 milliards d’euros, alors que la suppression de l’aide médicale d’Etat (AME), pour les sans-papiers, ne rapporterait que 600 millions. 

Les chefs d’Etat qui ont appliqué une politique proche de celle de Marine Le Pen ont sévi en Amérique du Sud : Juan et Eva Peron, en Argentine et, plus récemment, Hugo Chavez, au Venezuela. On connaît le résultat : effondrement de l’économie, appauvrissement radical de la population, crise profonde et durable. Mais le programme économique du FN, rédigé en 2012 et non réactualisé depuis (il se focalise toujours sur l’action de Sarkozy…), ne le savait pas encore, du moins pour le Venezuela. 

Le désastre est d’une tout autre ampleur que ce déclassement lent que nous vivons aujourd’hui ! Le Grec A Tsipras en est conscient, qui n’ose claquer la porte de la zone euro. Marine Le Pen fait semblant de l’ignorer, et continue de draper son parti d’extrême droite dans un programme économique d’extrême gauche. Il est vrai qu’elle ne craint pas la riposte de Jean-Luc Mélenchon : elle lui a pris ses électeurs. Mais pourquoi le PS et l’UMP ne travaillent-ils pas à dissiper le mirage économique qu’elle fait miroiter aux Français ? 

Et ce que nous dit pas la journaliste, c’est que Marine Le Pen avait aussi dit qu’elle mettrait les femmes au foyer en leur attribuant un salaire (ou ira-t-elle chercher son fric, et à combien cela va-t–il s’élever) ?Etc etc….

Si vous voulez voir dans quel quotidien je l’ai lu : C’est  ICI

 

 

Demain chez moi c’est une triangulaire….

 

A Bientôt

 

 

 

Ne craignez rien ça ne se passe pas….

 

 

 

Je rêvais d'un autre monde

 

[youtube]http://youtu.be/xA8Qn4o-NIs[/youtube]

 

N’oubliez pas d’éteindre le player des vagues  pour écouter les Loups, chanson de Reggiani interprétée magistralement 

 

Lu dans un magazine :

 

La liberté c’est  aussi le droit de ne pas aimer Charlie. Il reste que dans les circonstances présentes, je me sens solidaire de Charlie, en tant que symbole d’une liberté d’expression piétinée et non en tant que porteur de valeurs contraires aux miennes.” 

 

Cela résume pleinement ce que parfois on peut expliquer aux uns et aux autres….Et que l’on dit d’une autre manière et qui sont peut-être mal comprises, voir interprétés….

 

Puis aussi une citation de Martin Luther King

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons tous mourir ensemble comme des idiots » 

 

 

Comme hier j’étais devant mon téléviseur j’ai vu de ci de là des pancartes qui comportaient des phrases qui n’étaient nullement en contradiction avec ma manière de penser, j’en ai fait un poème….

 

Aujourd’hui vous êtes tombés au champs d’horreur

Juifs et athées, croyant ou incroyants, de toutes les couleurs

nous avons marchés et arpentés

les pavés et le bitume pour conserver notre liberté.

 

Pourquoi haïr toutes les roses parce qu’une seule vous a piqué

et faire couler le sang et nous traquer

alors que ce n’est que de l’encre qui ne  valait pas dix-sept  morts

un dessin c’est juste des mots  en couleur.

 

Les uns sont morts debout

pour la Liberté de rire de tout

Les autres sont morts pour lire la, Torah

alors que toi tu penses croire en Allah.

 

Ma liberté de penser je veux la garder

la faire croître et prospérer

à certains dirigeants qui ont voulu nous laisser croire

qu’ils aimaient notre manière de voir.

 

Je rêvais d’un autre Monde

mais hier devant la foule mes pensées ne sont pas moribondes

malgré notre diversité c’est ensemble que nous l’avons crié

Liberté, liberté chérie, liberté de penser!

 

EvaJoe copyright 2015

 

 

 

PS: Ne me faîtes pas de procès d’intention pour avoir osé dire que les uns sont morts debout et pas les autres, c’est juste pour la rime car tous sont morts debout!!

Après l'Indignation, la Résistance!

 

Si je savais dessiner je dessinerais l’amour

pour que vous vous en souveniez toujours

Mais je n’ai qu’ une plume pour écrire des mots

alors je la prends  pour vous dire  des maux.

Si je savais dessiner je dessinerais la dérision

pour vous donner du rire en toute occasion

mais je n’ai que mon crayon pour écrire des propos

qui demain seront effacés par une certaine gestapo.

Si je savais dessiner je dessinerais la moquerie

mais je ne serais pas pour autant proscrit

Mais je n’ai que des mots pour au second degré vous les offrir

N’y voyez pas un signe pour surenchérir.

Si je savais dessiner l’impertinence je dessinerais l’irrévérence

mais je sais écrire le mot résistance

et aujourd’hui avec mes mots je vous le dis , nous sommes entrés en RÉSISTANCE

car nous sommes en guerre face à cette mouvance.

 

Si je savais dessiner je dessinerais une fleur

Elle saignerait comme un coquelicot accroché à mon cœur

Mais je ne sais qu’écrire des mots qui pleurent et je veux vous alertez

car mes larmes ont la couleur du sang de ceux qui sont tombés pour la Liberté.

 

EvaJoe janvier 2015 copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evènement!

Bonjour à Tous,

 

Je reviens de vacances et d’anniversaires et à nouveau je ne serais pas présente sur vos blogs ni sur le mien pour vivre un événement.  Ce samedi je présente mon recueil de poèmes (le second) lors d’une animation florale sur mon village où je suis invitée à lire quelques uns de mes poèmes parlant de fleurs. Je ne puis présenter le dernier il n’est pas complètement terminé.

En vue de cette préparation et pour écrire un où deux poèmes célébrant cette journée je ne puis me consacrer à vous tous.

 

Dès lundi je vous rendrais compte de ce moment qui sera je n’en doute pas, fort intéressant à défaut de dire fabuleux, mais je vais attendre pour en donner des adjectifs plus significatifs.

 

A Bientôt et bien amicalement

 

EvaJoe

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

 

Lorsque le rêve nous habitep1020054

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Suivez moi dans mon imaginaire

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes

Le temps qui passe

Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo