Expressions du mois

Jeu expressions novembre.

expressions

 

Ce mois trois expressions proposées par CLARA :

Laisser pisser le mérinos

Mettre la charrue avant les bœufs

Curieux comme un pot de chambre

 

J’étais tranquille

Dans ma ville

quand mon voisin m’a interpellé

Qui des deux va nous peler?

pompom

Du pompon ou du jupon

jupon

Qui des deux  on va se récup?

Je n’ai pas lu les journaux

et laisse pisser le mérinos

 

Ne te fais pas de bile

Mais ne reste pas immobile

Bouge toi il est encore temps

d’évincer l’incompétent

Attention à ne pas mettre la charrue avant les bœufs

la main sur le cœur je le trouve déjà ennuyeux.

 

charrue

Demain ne soyez pas malade

où alors à la salade.

Il ne vous restera que vos yeux pour pleurer

 

Mais rester à l’affût de tout et 

curieux comme un pot de chambrevase

Un Breton et des cochons…

expressions

 

Clara nous propose trois expressions, au cours du mois nous en choisissons une ou les trois que nous illustrons comme bon nous semble selon notre inspiration…

 

Voici les trois expressions:

«  je m’en tamponne carrément le coquillard « 

 « il y avait anguille sous roche »

« ménager la chèvre et le chou »

homme-en-noir

Un paysan breton se trouvait fort déconfit lorsqu’il vit apparaître un beau matin un homme tout de noir vêtu, ce dernier avait été vu la veille dans le champs de son voisin, dès qu’il eu ouvert sa porte et que devant lui se trouvait cet énergumène il su qu’« il y avait anguille sous roche ». Que venait faire cet homme au visage patibulaire? S’engraisser sur son dos, surtout que depuis peu il s’était lancé dans l’élevage intensif de cochons. Pour lui dans le cochon tout est bon et peu importe la méthode d’élevage il disait à qui voulait l’entendre :

  • «  je m’en tamponne carrément le coquillard « 

Pourquoi faire un petit élevage à échelle humaine alors qu’il peut se graisser la patte sur le dos des consommateurs. D’autres se graissent bien la patte sur le dos des contribuables. On ne va pas « ménager la chèvre et le chou », s’il faut rester dans l’absolu restons -y, sinon à quoi cela sert de se lever le matin pour élever des cochons autant aller se vautrer avec les cochons sans travailler mais en profitant au maximum de toutes les cochonneries de ce monde. 

usine-a-cochon

Aussi quand cet homme lui dit faire partie de la répression des fraudes, il vit cela d’un sale œil, il se comportait bien et on voulait le taxer, décidément les gens sont bien ingrat on leur procure de quoi manger et ils font encore la fine bouche. Mais en tout bon breton (j’aurais pu écrire auvergnat) il graissa la patte au bonhomme et celui-ci repartis copains comme cochons, et, depuis ce jour-là notre brave homme n’eut plus d’ennemis…

cop1-comme-cochon

Aucune personne ne peut se retrouver dans mon récit, celui-ci est purement imaginaire.

 

 

Expressions du mois

expressions

Proposé par CLARA

Clara nous en propose 3 par mois, et au cours du mois, nous en choisissons une ou les trois

que nous illustrerons par ce que bon nous semblera :

une photo, un texte, un auteur, un poème, une citation…selon votre inspiration.

poiloeuf

J’étais à la poste, pas plus tard que la semaine dernière et la file s’allongeait comme un jour sans fin, j’attendais quand soudain je fus alertée par ce qui se passait à quelques encablures devant moi, une femme et pas n’importe laquelle imposante et très connue par chez nous faisait un bazar comme jamais je n’aurais osé, ni vous j’en suis certaine. Elle voulait des timbres mais pas n’importe lesquels, des timbres avec des châteaux, la préposée avait beau lui dire qu’elle n’avait pas exactement ce qu’elle voulait, la dame bien connue la houspillait en lui disant qu’elle les avait vu dans la vitrine située dans le bureau de poste. Aussi notre préposée se lève ce qui fait râler toute la file et se rend en compagnie de la donneuse de leçons vers la vitrine. Ayant un peu de temps et pas très pressé je demande à la dame qui me suivait de prendre ma place et je me rend à la hauteur des deux autres. Je regarde l’objet, enfin que dis-je le timbre  du litige.

Stupéfaite je fais un clin d’œil à la préposée de la poste, sous nos yeux ahuris nous voyons un timbre qui représente un enfant assis près d’un château de sable…Aussi je ne sais ce qui m’a pris mais je lui ai balancé, mais oh Madame P arrêtez de pinailler. Avec ce château là vous n’êtes pas prêtes d’en acheter un en Espagne, par contre vous faîtes perdre du temps à tout le monde….

cul-borde-nouilles-jeu-c

En faisant quelques recherches pour parler de cette expression j’ai trouvé tellement drôles celles d’autres pays qui bien entendu veulent dire la même chose…En voici quelques unes d’abord dans certaines villes de France, puis dans d’autres pays.

France Provence : Avoir le cul gros comme la porte de l’arsenal  expression Toulonnaise

                                   Avoir le cul comme la porte d’Aix (expression Marseillaise)

Allemagne (Bavière) : Avoir du cochon etc etc…

Voici le lien si cela vous amuse : ICI

 

battre-le-fer

Allez ne perdons pas de temps, la chance ne se présente qu’une fois!

Il faut agir au moment opportun et exploiter une situation sans attendre

 

J’imagine bien les candidats de n’importe quels pays (USA et France) qui briguent un mandat se mettre dans la tête pareille expression. Imaginons un cocktail de dialogues qui s’entrecroiseraient entre tous. Mais comme je n’ai pas envie de les faire causer je vous laisse l’idée des phrases qu’il pourrait se balancer à la tête lors d’un débat….

 

 

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes

Le temps qui passe

Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo