Dans l’attente !

Pont Vasco de Gamma ( Portugal)

Le chemin se déroule jusqu’à l’infini

Pour laisser entrevoir l’autre rive

Où l’on imagine ceux qui y vivent

Interpellant le ciel ils supplient.

 

C’est un désir qui s’étouffe dans une morne tristesse

Et le temps brûle en  un immense chagrin

C’est derrière leurs fenêtres que tous veillent au grain

Afin que le soleil continue ses caresses.

 

C’est au fond de la nuit que serpente le chemin

Donnant au spectre qui le parcourt des formes humaines

Afin qu’ils se souviennent comment sera demain.

 

Lorsque la nuit s’empare de la terre

Naissent à nouveau les rêves d’émeraude

Pour vivre et oublier hier

 

12 réponses à Dans l’attente !

  • Gibee dit :

    C’est pas le bout du tunnel , mais le bout du pont…
    Patience bisous

    • Evajoe dit :

      Je patiente, tu patientes, nous patientons…Mais l’appel du large se fait sentir, mon camping car pleure….. Bisous

  • ZAZA dit :

    Un sonnet magnifique Evajoe. Nous avons déjà gagné, nous les vieux, de pouvoir être déconfinés comme tout le monde !
    Bises et bon weekend

    • Evajoe dit :

      Heureusement car je me demande si j’aurais été très disciplinée. On est des grands, rire, et nous saurons faire attention…Bisous

  • Séverine dit :

    Oh, pas bien gai tout ça, mais je te comprends. Difficile pour tout le monde, et je plains encore plus ceux qui sont en appartement minuscule, sans balcon, sans rien.

  • Renée dit :

    Comme on aimerait emprunter la route (ou le ciel) afin de retrouver les nôtre sur d’autre rivages mais voilà….
    Bravo bisous EvaJoe

  • Carmen dit :

    On patiente… vie en veilleuse jusqu’à nouvel ordre et j’espère la fin de la menace !

  • colettedc dit :

    Triste, mais si beau, ton sonnet de circonstance, EvaJoe !
    Doux dimanche,
    Bisous♥

  • koukou42 dit :

    La patience est mise a rude épreuve. (J’ai la chance) de pouvoir sortir pour allez travailler, mais avec toujours en tête que je peu attraper ce sale coco.

  • Martine dit :

    Bonjour Evajoe,

    Oui, patience, patience. C’est difficile. Mais la mort d’un proche, c’est encore plus dur et irréversible. Moi, ce que je crains, c’est la fin du confinement. Car, là, le danger sera grand de croiser des porteurs sains.
    Très beau poème Evajoe
    gros bisous

  • Alain dit :

    On aimerait y être sur cette autre rive et avoir les soucis actuels derrière nous. Mais il faut patienter encore et encore. Peut-être en avions-nous perdu l’habitude avec cette vie qui va à cent à l’heure. De grands changements nous attendent, je crois.
    Bisous de nous deux

  • Victoria dit :

    C’est long, très long malgré tout, même si on a la chance de vivre à la campagne et de pouvoir effectuer sa petite marche journalière., profiter du beau temps et de la nature. Ce sont les contacts avec les autres et la famille qui n’est pas à proximité qui manquent le plus. L’attente semble aussi démesurée que ce magnifique pont. Un très beau poème, Evajoe qui résume bien la situation. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo