L’amour éphémère

p1020052

 

Dans le monde qui s’éveille l’ouate l’obscurci

Blanche est la nature, cotonneuse la ville

Surfant sur les nuages le soleil nous abandonne

La ligne d’horizon s’évanouie dans un lit de velours.

p1020055

 

Un fleuve de nuage

 En se frayant un chemin

Nous offre un nouveau paysage

p1020053

 

C’est dans l’ivresse des hauteurs

Où j’admire les montagnes

Que je cherche mon village parti ailleurs.

 

p1020062

 

En jouant à cache cache entre les monts

Il sème un soupçon de farine

Entre brume et nature

L’amour est éphémère.

7 réponses à L’amour éphémère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

 

Lorsque le rêve nous habitep1020054

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Suivez moi dans mon imaginaire

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 

 

 

 

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo