Réflexions

Cette boue qui colle à la peau, qui colle aux  bottes, cette boue qui ne dit pas son nom, qui n’a pas de nom. 

Ce mot revêt tout ces non dit, ces non sens.

Peut-on relever la tête lorsque l’on est enseveli. Lorsque nous avons été traîné dans la boue.

Souvent la boue prend des formes diverses, est-on bête voire pire parce que l’on est capable de tendre la main quand la boue n’a pas encore séchée et ne nous a pas complètement anéanti.

Mais nous devons être vigilant et ne pas accepter au-delà de ce que nous pouvons supporter.

Alors? Faut-il accepter d’y aller….

Si cela nous pose questions , nous ne devons pas aller plus loin, il est préférable de refuser de tendre la main en expliquant nos raisons.

Ne vous inquiétez pas je ne suis pas devenue si méchante, c’est juste une réflexion, un questionnement quand je lis ici ou là que l’on peut se poser des questions après avoir été traîné dans la boue.

Nous ne sommes pas des surhommes!

Nous ne sommes que des humains!

Mais alors ceux qui le font, continueront-ils à le faire si on ne leur oppose pas un non ferme.

Evidemment je ne donnerais pas d’exemples, chacun dans sa vie a dû en avoir, quelles décisions avez-vous prises? Qu’avez-vous fait?

 

Pour ma part je pense que l’on ne doit pas s’exposer, ne pas se faire de mal,et si malgré tout cela on va se confronter à ceux qui nous ont traîné dans la boue, voire parfois en nous assassinant d’une petite phrase qui a leurs yeux est sans conséquence, on se doit dans ce cas, leur expliquer que tout compte fait on est différent d’eux et que tendre la main à nouveau ne leur permettra pas de nous insulter une seconde fois.

 

Voilà n’y voyez rien de commun avec ce qui se passe en ce moment en France: les élections, car là c’est une boue qui s’insinue de partout, et là soyez en certain je n’ai pas à leur tendre la main car je les méprise et je ne les connais pas personnellement, et je ne chercherais jamais à savoir qui ils sont au plus profond d’eux mêmes. Par contre je me tiens informer pour pouvoir combattre cette boue.

 

EvaJoe ce jeudi 10/12/2015

 

 

21 réponses à Réflexions

  • Renée dit :

    c’est-il passez quelque chose qui t’ai blessée a ce point Eva???? Ton texte le laisse supposer en tous cas. Bisousssss

    • Evajoe dit :

      Non t’inquiètes, c’est juste une réflexion car cela peut arriver autour de chacun d’entre nous. Aussi j’y ai réfléchis…

      Bisous

  • Quichottine dit :

    Je ne sais que dire… en fait, j’espère que personne ne t’a blessée.
    Quant à la politique, plus ça va, plus je me demande s’il y a encore des gens vraiment sincères qui voudraient faire quelque chose pour notre pays et pas pour le pouvoir et les avantages qu’ils en tirent.
    Je t’embrasse fort.
    Passe une douce journée.

    • Evajoe dit :

      Du tout Quichottine, personne ne m’a blessée , mais j’ai eu une discussion avec plusieurs personnes qui ne se connaissent pas, aussi au vu de tous ces faits j’ai eu une réflexion qui m’a amené à me décider de le mettre sur mon blog.

      En ce qui concerne la politique vivons d’espérances, même si c’est un voeux pieux.

      Gros bisous

  • ramaje47 dit :

    Bonjour Evajoe,
    Et bien voila qui est dit (et bien dit) !
    Rarement participante sur ce genre de billet, je n’en pense pas moins !
    Comme tu dis, chacun dans sa vie….
    Après avoir beaucoup donné (et reçu !) dans une vie militante, un grand drame personnel m’a tellement bouleversé que beaucoup de choses m’ont semblé futiles.
    Et de me dire que j’avais « changé »… cela « glissait sur mon dos »…
    Faire la part des choses importantes et vitales et puis prendre le temps de réfléchir et surtout de vivre chaque instant comme si c’était le dernier. Après… Tendre parfois la main…
    Bises
    Joëlle

    • Evajoe dit :

      Merci de ton message qui va dans le sens de ce que j’en dis. Savoir tendre la main…Savoir pardonner comme je viens d’entendre à l’instant dans une conférence de presse du patron de la fédération Française de football. J’allais fermer quand il a dit ces mots….

      Après c’est comme tendre la main et continuer sans se culpabilisé, sans se sentir mal encore et encore, sans se prendre la tête..

      Merci de ton passage chez moi.

      Belle fin de journée et bisous

  • epiceas dit :

    Hello Evajoe,
    Ce qui est problématique c’est quand les attaques viennent de personnes proches et de manière injustifiée… mais bon la trahison fait partie de la vie ! 😉
    Sinon les avis des autres personnes en général, je m’en tamponne le coquillard mais d’une force, tu peux même pas imaginer ! 😉
    A vrai dire, je suis en général assez imperméable… du coup c’est pas évident de me faire prendre la boue… je te conseille dans la mesure du possible d’en faire autant…
    J’espère que tu vas bien malgré tout, que ce n’est pas un problème grave ?
    @+

    • Evajoe dit :

      Coucou,

      Ah mais je ne parlais pas de moi, je parlais en général, car moi on peut dire n’importe quoi sur moi, je m’en tape, mais tout le monde ne marche pas ainsi loin s’en faut. C’était juste pour apporter une réponse en générale, voire en privé pour ceux et celles qui seraient dans le questionnement.

      Il faut éviter de se laisser atteindre par ce genre de projectiles, en général je ma baisse et c’est celui qui est derrière qui s’en prend la pleine tête.Est-ce une bonne méthode, je ne sais pas, mais la vie te rends comme tu dis imperméable, moi je dis que je me blinde…

      Belle fin de journée, à bientôt dans mon antre.

      • epiceas dit :

        C’est ta méthode, si elle te correspond, elle n’est pas si mauvaise au moins de ce coté là faut croire… 😉
        Une des vraies difficultés est aussi de se moquer des compliments et des avis positifs ! Car les 2 sont liés, les 2 font partie des avis des « autres », et accorder trop d’importance aussi à recueillir des compliments finit par fausser le jugement et les actions qui en découlent… dans l’absolu il faut se couper de tout jugement extérieur, bon comme mauvais, c’est la clé de la liberté et de l’indépendance, d’esprit et d’action ! 😉
        Peut être ça te donnera l’idée d’un prochain article ? 😉
        Bonne soirée à toi,
        @+

  • clara65 dit :

    Traîner quelqu’un dans la boue, c’est fort, c’est plus fort que de critiquer et cela peut laisser des traces et même entraîner des drames, donc, vraiment à éviter ! on voit ce que ça donne sur FB avec des ados qui sont ainsi agressés et qui en arrivent au suicide.
    Pardonner est un beau geste si on y arrive.
    Bisous, chère Evajoe.

    • Evajoe dit :

      Comme tu dis c’est fort, et les traces sont indélébiles….Cela me fait penser à ceux qui dénoncent à tour de bras…J’ai fait un article court mais il y a tant et tant à dire dessus…

      Parfois je me dis que notre monde a été trop vite et que nous n’avons pas suivis, où tout au moins on a pas pris la portée de choses, qui aurait penser il y a 10 ans qu’internet et maintenant les réseaux sociaux entraîneraient des jeunes vers le suicide.

      Allez jusqu’au pardon, là..Ce n’est pas facile, mais pardonner certes mais ne pas oublier…

      Merci d’être venue chez moi, malgré ta pause.

      Bisous ma Chère Clara

  • pimprenelle dit :

    Ne crois-tu pas qu’il faudrait déjà apprendre à ne pas traîner une personne dans la boue ? Savoir dire les choses …
    Je viens d’entendre un neveu me parler d’un problème de racket dont sa fille est victime par des enfants de six ans et cela m’a fait mal. D’accord cela n’a rien à voir avec ton article qui m’a bien plu.
    Réfléchir avant de dire
    Bonne soirée
    Bisous EvaJoe.

    • Evajoe dit :

      Bien sûre qu’il faudrait apprendre cela, peut-on suggérer à l’éducation nationale de passer cela dans leur leçon de moral…

      Hélas, j’ai comme l’impression que l’on aura beau dire, beau faire il y aura toujours une tranche de gens qui aiment ça et qui se feront un grand plaisir à continuer.

      Le racket cela aussi est un sujet fort grave, et lorsque cela commence à 6 ans et bien je me dis que nos racines sont déjà pourris..Grave…Là tu me scotches, vraiment….
      Mais dans un autre domaine et moi aussi je suis confrontée à cela il y a aussi du harcèlement et cela commence dès la petite enfance.

      Et bien si je continue a écrire ce genre d’articles je vois qu’hélas j’ai du grain à moudre. Mais parfois cela permet d’ouvrir les yeux.

      Contente que mon article t’est plu.

      Passe une bonne soirée.

      Bien amicalement.

  • C’est une question que je me suis souvent posée. On a essayé de me faire du tort, plusieurs fois… essayé de me traîner dans la boue, une fois… mais cela ne marche jamais. C’est vrai que je suis dans tous mes états dans ce genre de situation. Je ne lâche pas, tant que je n’ai pas eu réparation morale. On me dit que c’est pure jalousie, mais accepter cette idée revient à attribuer à l’autre (aux autres) un défaut, à résoudre le problème en leur collant une étiquette. C’est un peu simpliste et contraire à mes principes ! Ce qui est surprenant est que souvent ces embrouilles précèdent un grand bond en avant. Tendre la main ? En général on la refuse ou on nous prend pour un(e) naïf(ve). Je ne tends la main qu’en rêve, où la sympathie se restaure et quand je rencontre la personne par la suite elle vient vers moi comme une amie (mais je n’échange que des banalités car je sais que ce qui a été vécu une fois avec une personne peut se reproduire).

    • Evajoe dit :

      C’est vrai que ne pas avoir l’air d’y attacher de l’importance n’empêche nullement d’être en colère, au contraire je dirai presque. La réparation morale est importante mais sans celle-ci on avance pas, on se pose des questions, et c’est très mauvais pour la suite.

      J’aime bien ce que tu dis par rapport à la réparation morale. Tendre la main en rêve, sourire, ne serait-ce pas parce que tu aimerais que tes rêves soit réalité..Enfin c’est mon point de vue.

      Voilà ne pas oublier que c’est arrivé, et sans l’éviter, cette personne comprendra vite à qui elle a vraiment à faire.

      Merci de ton point de vue, et belle fin de journée.

      • dimdamdom59 dit :

        Ta réflexion me parle et celle de Erin me répond, je réagis comme elle . Il fut un temps je me mettais dans tous mes états dans de telles situations et Dieu sait que j’en ai vécues pas mal tant dans ma vie réelle que virtuelle, même si depuis j’ai acquis la sagesse c’est à moi qu’il revient de savoir si je dois ou pas tendre la main.
        Cela m’a amenée un jour à ce petit poème désuet.

        [img]http://i39.tinypic.com/1zv8wgx.jpg[/img]

        Je suis comme le corbeau

        J’aime me faire beau

        Comblé par tant de beaux mots

        Mais tout comme le corbeau

        Il m’arrive de tomber de haut!!!

        Même si mes ramages

        Plaisent ou déplaisent à mon entourage

        Je me nourris désormais d’un nouveau langage

        A mon âge

        Il me doit d’être sage!!!

        -dimdamdom-

  • colettedc dit :

    Oui, en effet, EvaJoe, cela prend bien du temps, parfois, mais le temps arrange bien les choses et nous pouvons … tendre la main … cela ne veut pas dire qu’on oublie … pardonner n’est pas oublier, une chance ! Bonne toute fin de ce jour à toi et gros bisous♥

  • genestier dit :

    quoi que l’on fasse, nous pouvons être trainé dans la boue… et connais tu l’histoire de l’homme, la femme, l’enfant et le chameau… cette histoire est bien écrite, si un jour tu la lis alors tu comprendras… Bisous Evajoe

  • PARADISLIA dit :

    Parfois on croit connaître les personnes qui nous entourent et patatrac ! Alors mille réflexions nous amènent à douter…Bises EvaJoe

  • florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…la boue s’insinue partout…si, si, alors il faut à grands coups de seau d’eau l’évacuer, laver, nettoyer…il faut effectivement discuter, essayer de convaincre, encore et encore..mais j’avoue que parfois j’ai envie de cogner..heureusement, je suis non violente, du coup, les coups ne partent pas, mais je t’assure que ça me coûte 🙂
    Ca y est, nous avons fêté noel et dimanche soir, ultime cadeau : le fn l’a dans le cul…ils ont fait un bon score, mais n’ont obtenu aucune région…la marine faisait style d’avoir gagné, d’être contente mais je suis sure qu’elle a eu le coeur brisé…et ça, c’était un magnifique cadeau pour moi…voir sa tronche en biais faire comme si elle était ravie..tu parles 🙂
    Je te souhaite une très très bonne journée, à très bientôt

  • pimprenelle dit :

    Alors continue, cela permet de voir et comprendre certaines situations dans lesquelles les personnes concernées peuvent se retrouver.
    Mais tu as raison, il y aura toujours celui ou celle qui a envie de blesser, aucun doute là-dessus.
    La semaine dernière j’ai entendu à une émission radio, que ce serait une très bonne chose que l’on apprenne très très tôt, à l’école, à philosopher. Bien sûr avec les mots, etc … propres à chaque âge. J’ai trouvé cette idée très bonne. J’en ai discuté avec petit fils N°3 qui a 14ans et trouve que ce serait vraiment bien d’apprendre à se parler à l’école.
    Tu vois la route t’est tracée !!!
    Bisous EvaJoe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

 

Lorsque le rêve nous habitep1020054

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Suivez moi dans mon imaginaire

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 

 

 

 

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo