Une main, un sourire, un cri!

Qu’avez-vous vu dans les yeux de cet homme

Assis sur les marches de la petite chapelle

Avez-vous entendu dans son royaume

Le cri de son cœur sonné comme un appel.

 

Lui avez-vous tendu la main

Esquissez un sourire et vous en allez

Ou sans le regarder passer votre chemin

et le laisser là sous le ciel étoilé.

 

Sans logement, sans papiers, ils n’ont plus rien

Ils ont fuit leur vie ou leur pays

Tendre la main est devenue leur quotidien

Ils se sentent trahis.

 

Pour les uns l’espace d’une nuit ils acceptent un lit

D’autres espèrent ne plus vivre derrière des barbelés

Ils espèrent tous l’embellie

Car tous ont froid et sont gelés.

 

Pour une main tendue combien de jets de pierres

Fait d’animosité et de coup de gueule

Chez les uns c’était le bruit de la guerre

qu’ils ont fuit en famille ou seul.

 

Aux portes de nos maisons sont les mendiants

Ils aimeraient oublier un temps ce qui fait leur peur

Croiserons-nous un jour le regard des migrants

Ceux de leurs enfants remplis de pleurs.

 

Comment pouvez-vous rester debout

Alors qu’autour de vous tout est chaos!

L’humanité n’est pas belle quand elle vous laisse dans la boue

Il nous faut combattre à tout jamais ces guerres, ces fléaux.

 

En puisant dans le cœur des humains

Nous brandissons des rameaux  d’olivier

Pour laisser fleurir de meilleurs lendemains

Afin que tous puissent être choyés.

 

EvaJoe décembre 2016 Copyright

 

10 réponses à Une main, un sourire, un cri!

  • ZAZA RAMBETTE dit :

    Un cri bien légitime Evajoe. Les photos de ce journaliste apparaissent comme un témoignage de cette ignominie de la guerre et de l’exil !
    Bises et bon samedi

  • Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour…un cri qui j’espère trouvera écho et solidarité..mais j’en doute de plus en plus
    Chacun vit tranquille dans son petit confort et plus personne ne s’occupe d’aider (si, j’abuse, il y en a encore)…Mais les associations ont de plus en plus les mains liées, ont de moins en moins de moyens…c’est effrayant, catastrophique.
    J’ai lu ton commentaire sur mon blog..oui, il y a des commentaires (sur le site par exemple) qui donne envie de gerber…envie de cracher à la face de certains et certaines…je les inonde de mon mépris et j’espère qu’ils s’étoufferont avec.
    Concernant les jeunes qui ont besoin d’aide, je suis déjà dans une association qui aide les jeunes (et leurs famille) à aller à l’école, etc etc..Mais ils n’aident pas les migrants qui arrivent dans les camps. Ils aident en attendant les papiers
    Concernant l’inscription comme proposant une chambre chez moi, je suis déjà chez Calm depuis un bon moment…à Toulouse, il y a des centres d’accueil de refugiés, éparpillés sur la région…calm ne m’a jamais contacté alors que je les ai relancé à plusieurs reprises (en laissant plusieurs fois mes coordonnées). On m’a quand même dit que je pouvais aider plus efficacement en faisant un don…mais ça n’est pas ce que je veux…bref, je vais continuer mes recherches, fouiller partout, etc etc et un jour 😉
    Je te souhaite une très bonne journée, avec du soleil, plein 😉

  • Gibee dit :

    tiens un poème lol
    bisous

    • Evajoe dit :

      Aujourd’hui c’était l’anniversaire de la déclaration des Droits de l’Homme. Voilà pourquoi j’ai écrit ce texte.

      Bisous

  • Clara65 dit :

    Je suis allée sur le site du photographe et j’ai reçu un grand coup dans le plexus ! je le sais bien que ces enfants sont les plus cruellement touchés et j’en suis bouleversée. Je me sens triste et impuissante. A qui la faute, tous ces malheurs si ce n’est celle de nos dirigeants et celle de la zizanie entre les religions ou même, plus grave, au coeur de la même religion ? Ils n’arrêteront jamais au nom d’un dieu dont personne n’est certain qu’il existe et qui soi-disant, serait miséricordieux.
    Ton cri est humain mais que pouvons-nous y faire, toi ou moi, à part d’accepter de les accueillir ?
    Bisous

  • Martine dit :

    Bonsoir Evajoe,

    Je rejoins Clara dans son commentaire. Il y a de la misère partout, et pour tout un tas de raisons. Sais-tu qu’il y a déjà des réfugiés à cause de la montée des océans? Les guerres de toutes sortes sont un fléau qui enfle démesurément le flot des migrants. On fait ce que l’on peut à un niveau petit et métrisable. Mais c’est comme le tonneau des Danaïdes!
    Un poème qui remue jusqu’au fond du coeur

    Gros bisous

  • colettedc dit :

    Un poème qui donne à réfléchir EvaJoe ! La journée idéale pour ce faire ! Bonne fin de ce jour et agréable dimanche !
    Gros bisous♥

  • Florence dit :

    Florence – Testé pour vous
    Bonjour EvaJoe…J’ai mis une réponse à ton commentaire sur mon blog…mais je ne sais pas si tu la verras…en bref, les liens sont plutôt « hors service » ou plutôt, ils fonctionnent toujours mais il n’y a aucune réponse, aucun contact. J’étais déjà inscrite à CALM, qui ne m’a jamais contactée…ils sont sensés mettre en relation des demandeurs et des accueillants mais je crois que c’est plutôt en mode « lanterne »…on verra hein…puis peut-être qu’un jour… 😉
    Comment vas tu ? Moi, impec…soleil à gogo, alors tout va (ou presque) bien 😉
    Je te souhaite une très très bonne journée, à très bientôt

  • fée capucine dit :

    Hélas Eva il faut regarder les choses en face, le monde est ce qu’il est, avec des pauvres et des riches, de tout temps ça existe et nous sommes impuissants…Je pense que chacun doit se prendre en main et avoir le courage d’aller de l’avant. On ne peut pas sauver le monde.
    Bon dimanche
    Bisous

  • Renée dit :

    Article qui fais bien echo à celui de Florence…Ces images sont tragique ces enfants ne devraient pas connaitre cela, la folie des hommes n’as pas de limite. Quand on regarde, en ce moment en plus, les magasins remplis de jouets de déco et tous ce fric qui part pour des conneries, alors qu’eux n’ont qu’à peine une couverture et encore, le ventre sans doute vide, on se dit que rien ne va……On voit des cars amené des gens un peu partout mais bon sang c’est d’abords les enfants qu’ils faut secourir les hommes peuvent attendre un peu si besoin, je ne sais que dire ni quoi penser tous cela est révoltant, pauvre gosses leurs yeux sont déjà si triste si peureux………Bisoussss Eva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

 

Lorsque le rêve nous habitep1020054

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Suivez moi dans mon imaginaire

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 

 

 

 

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo