Blog

Aux Amis

Juste vous remerciez de toutes vos marques de sympathie pour mon anniversaire,

 

j’ai été fêté ce weekend comme une reine et  cela m’ a conforté pour dire qu’une amitié comme celle que mes amis me donnent est extraordinaire et, aujourd’hui ou je suis plongée dans les
difficultés, ils sont encore là, c’est vraiment des amis formidables……

 

Mais dans la famille des blogueurs j’ai aussi trouvée des amis qui ont des mots de réconfort et d’amitié.

 

MERCI ET BISOUS A TOUS

 

EvaJoe

 

 

Juste vous dire

 

Un grand merci pour votre soutien aux cours de ces deux dernières semaines fort sombres que j’ai vécu….

 

Merci du fond du coeur, je vais revenir de temps en temps, et écrire quelques textes.

 

MERCI ………..

                                          
MERCI……………………………………………

 

 

                                                                            
MERCI

A toi mon Enfant , mon Amour

 

 

J’avais toujours pensé que même si la vie est moche elle vaut le coup d’être vécue, jusqu’à ce lundi  ou toi mon petit , l’enfant de l’amour tu as osé me dire que tu préférais mourir plutôt
que de vivre.

 

Mais qui as pu te mettre des idées pareilles en tête, qui t’as blessé  pour que tu n’es plus le goût de vivre, qui t’as tué avant que tu ne sois un homme. Qui te blesse chaque  jour
davantage?

 

J’en ai des questions dans ma tête, j’ai du rater ton éducation, j’ai du louper quelques choses mais qu ‘ai je fait de travers pour que tu es envie de  mourir de faim. Refuser de manger,
sais tu ce que cela signifie? Sais tu ou cela va te mener et crois tu que je vais te laisser faire?

 

Tu me dis que le monde est cruel mais je le sais, tu me dis que les grands se battent jamais mais le font faire a plus petit, mais je le sais, mais la vie est belle si tu sais la regarder, mon
enfant mon amour.

 

j’ Si il faut abattre des murs je le ferai, si il faut que j’ hurle  au monde ce que tu fais je le ferai, mais qui pourra t’en empêcher? Qui? Moi je n’ai que mon coeur de maman , je n’ai pas
grands choses à t’offrir à part mon amour.Je t’aime mon tout petit mon amour, je t’aime à en mourir, et oui à en mourir..Mais ce n’est que des mots mais si il fallait que je donne ma vie pour que
tu vives alors oui je te la donnerais.

 

Ce n’est pas parce que tu es un jeune adulte que tu ne peux compter sur tes parents, nous sommes là pour toi, nous t aimons, je sais que tu ne liras pas ses mots, je t’en ai écris d’autres,
j’espère que ceux là atteindront ton esprit qui est dans la brume ce soir, qui est dans le noir le plus complet.

 

Le dire ici , me fait me dévoiler davantage, jamais je ne pensais que ce blog me servirait a dire des mots aussi durs, jamais je ne pensais être confronté a cette folie de mon enfant, jamais je
ne pensais écrire des choses vraies.JAMAIS!

 

Et pourtant je les écrit, je les dit, je les hurle, mon petit mon enfant, mon fils de 20ans a décidé de mourir car la vie l a tué la vie lui a pris sa dignité,, la vie l’a montré du doigt, la vie
lui a refusé d’être un homme debout, la vie l’ a écartelé lui a fait toucher du doigt que  pour trouver un travail il était préférable d’être blanc et non noir..

 

Racisme ce soir je te hais, employeurs racistes je vous hais, je me demande si un jour vous saurez le mal que vous nous faîtes car lui mon enfant, mon amour mon tout petit avait toute sa
vie  pour vivre.

 

Je jette cette prose comme on jette une bouteille à la mer si l’ un d’entre vous qui me lisez savez les mots qu’il faut que je lui dise, alors dites les moi, ou ici ou sur mon mail que je vous
communiquerais, ce soir je suis dans le désespoir le plus total, le noir est ma nuit mais aussi mes journées..Je suis terrassée par ce mal de vivre de mon enfant que j’aime tant..Il est né dans
mon coeur il y a eu tout juste 20ans un 21 avril……

 

Liberté de Paul Eluard

 

 

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désirs
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

– 1942 –

Ce poème provient du recueil intitulé “ Poésie et vérité 42

LE GAGNANT EST KEVIN

 

 

 

Bravo je te félicite tu as trouvé la réponse pour les enjoliveurs, ce sont les papiers compromettants ou non (rire) que l’on met dans une broyeuse à papier. Voilà ce que c’est ces petites
bandelettes….

 

Tu n’as rien gagné mais ce n’est pas grave , tu reviens quand tu veux je laisse la clef sur la péniche…

 

Merci à tous ceux qui ont joué le jeu, ah autres choses si vous voulez l’acheter il coûte 90€ je vous le ferai parvenir.

 

 

Amicalement

 

EvaJoe

Le Marché du curieux….

 

 

Vous vous souvenez que je suis allée au marché du curieux, j’ai fait quelques photos je vais les mettre ici….

 

Tout d’abord plantons le décor, cela se passsait dans un château ou si vous voulez être co propriétaire et bien il vous suffit d’ acheter une pierre ou plusieurs, valeur de la pierre 10€….

 

C’est une association qui gère le domaine et qui fait effectuer les réparations , ou les font eux mêmes lorsqu’ils le peuvent.

 

Une partie du château

 

 

100_1737.jpg

 

Nous avons visités les différents exposants et manger des gâteaux d’une autre époque  fait à base de gaude, épeautre(ou blé des gaulois, sa culture remonte à 5000 ans, dans l’épeautre on
mange à la fois l’enveloppe et le blé en lui même).

D’utres étaient à base de potimarron ou de courgettes, de noix  de vin de noix et de noisettes…Du bio, quoi….

 

 

En avant  pour les curiiosités exposés

 

100_1742.jpg

 

Le support est un enjoliveur et dessus il est collé du sopalin en couche superposée, mais pour que cela reste dur  vu que ça ne cuit pas , on y passe dessus une mixture faîtes à base
d’argile et d’eau avec un fixateur qui nous a pas été dévoilé, pour permettre de solifier le tout, vu qu’il n’y a pas de cuisson….

 

100_1739.jpg

 

C’est fait avec le même procédé mais pas coller sur des enjoliveurs mais posé sur un chevalet. Ne dirais t on pas une montagne….

 

C’est à l’intérieur du château , vous pouvez voir les pierres derrière, de belles pierres.

 

100_1747.jpg

 

Allez une petite devinette, c’est le détail d’un des enjoliveurs, savez vous avec quoi a été faits les bandes étroites que l’on peut apercevoir. En ce qui concerne le rose c’est découpé dans un
magazine, ainsi que les yeux que l’on voit au premier plan…

Quand au prix je vous le laisse deviner.

 

100_1738.jpg

Deux petits tableaux mis sur  un support différent  pour constituer un grand tableau…

 

A méditer….

 

 

Puis il y avait avec des palettes , de très beau miroirs de couleur différente, j’ai eu un petit soucis avec ses photos car victime de leurs succès je ne pouvais faire déplacer les gens qui
admiraient. Pour ce qui concerne les enjoliveurs c’est mon prof de peinture donc j’ai pu prendre ce que je voulais .

Dans la cour du château des volatiles plus grand que grandeur nature se promènent et font la parade sur une musique endiablée, voici quelques photos.

 

100_1730.jpg

Deux coqs , mais ou sont les  poules…..

 

100_1729.jpg

 

Les poules en blanc, forcément les  poussins en jaune….

 

Il y a eu aussi  un combat en un beau tournoi…, simple mais nous replongeant dans nos livres d’histoire….100_1732.jpg

 

 

Puis un groupe de Morvandiau donna une aubade au château de Ponthus au son de la cornemsure et de l’accordéon diatonique, en voici une des rares photos…100_1751.jpg

 

 

C’était la neuvième édition, chaque année ils ont 80% d’artisans nouveaux qui viennent , et l’an prochain ce sera une fête grandiose car sera célébré le 10 ème anniversaire  de la
reconstruction et réaménagement du Château.

Sans vent

 

 

 

Sans vent dans les voiles

 

j’ai décroché mon étoile

 

pour mes poèmes au long cours

 

je fais un grand détour.

 

 

 

A cours d’idées

 

je vais me ressourcer

 

A

MdC2010-Affichette-imp.jpg

au marché du curieux

 

c’est très mystérieux.

Mes peintures….

 

 

 

100_1604.jpg

 

 

 

Premiers balbutiements en aquarelle d’après une photo….

 

 

100_1600.jpg

 

 

interprétation d’une peinture de Matisse

 

 

 

100_1602.jpg

 

 

Petit pont en Bourgogne d’après une photo

 

 

100_1599.jpg

 

D’après l’oeuvre d’un peintre amateur trop tôt disparu

 

Je ne suis pas le genie de la peinture

juste je vogue sur l’écriture.

 

Je maîtrise plus les mots

mais voici mes premiers tableaux.

 

Il faut un petit dosage

pour éviter le grabouillage.

 

Vous pouvez donner votre avis

j’en serai ravis.

 

La critique fait avancer

et je ne suis pas prête pour reculer.

 

A vos marques, prêt partez

je verrais qui va gagner.

 

Je fais une bonne  pirouette

sans me casser la tête.

 

Merci  pour vos futurs commentaires

ils ne me vont pas me déplaire.

 

A votre intention

 

 

 

Puis-je me permettre d’attirer un instant votre attention. Je ne  vous connais pas tous, même si au travers de vos écrits je sais qui vous êtes. Je veux ce matin vous donnez la raison
pour laquelle je n’ écris pas tout le temps sur l’amour comme il me l’ a été demandé.

 

J’écris sur la vie, la vie des uns et des autres, je ne me fais pas indiscrète, je le dis à ma manière à travers des poèmes qui  verront peut être le jour dans un recueil intitulé au fil
de la vie ou au fil des jours..Je ne sais pas encore…

 

Voilà pourquoi je parle de plusieurs sujets sans vous donnez tout le temps de beaux poèmes d’amour.Mais l’amour ne le trouve-ton pas dans un de mes poèmes intitulés la plume et l’encrier,
voir dans d’autres.

 

Je laisse ce genre de proses à des amis qui le racontent  aussi bien que moi, et je ne dérogerais pas à mon idée de parler de ce qui fait la vie, avec ses joies, ses peines. La vie de
tout le monde.

 

En route pour de nouveaux poèmes, je profite de cet instant pour vous remercier de vos beaux commentaires. Je n’ai pas toujours le temps de vous répondre car je me suis lancée depuis quelques
semaines dans un autre art, celui de peindre.

 

Chut! Ne me demandez pas de vous les montrer je suis meilleure dans l’écriture que dans mes infâmes barbouillages.

 

Bonne journée à vous Tous et mes amitiés.

 

EvaJoe

L'adieu à mon cousin

 

 

Ma plume est triste ce soir

mon enfance c’est effrité

sans aucun espoir

de pouvoir recommencer.

 

J’ai besoin de l’écrire

pour arrêter mes pleurs

à mon clavier je peux lui dire

les sanglots sont dans mon coeur

 

Je me souviens de nos rires d’enfants

trois complices dans le jardin

à la maison des grands parents

c’était le bon temps pour les cousins.

 

Puis un jour tu nous as quitté

vivre ta vie ailleurs

en Afrique tu es allé

pour ton plus grand bonheur.

 

Tous les étés tu revenais

auprès de tes parents.

De temps en temps on se voyait

la dernière fois il y a 8ans

 

Aujourd’hui tu t’en es allé

plus jamais je te reverrais

subitement tu es partis

sans dire au revoir, sans un bruit.

 

Dans cette terre d’Afrique que tu aimais

tu resteras auprès d’eux

et moi dans mon coeur je garderais

le souvenir des jours heureux

 

 

Je dirai à tes parents

ne pleurez pas il est heureux

ça n’ effacera pas nos larmes pour autant

mais nous pourrons te dire adieux.



 


 




cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes

Le temps qui passe

Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo