Chimère où Utopie!

Lorsque la folie des mots s’emparent de l’esprit

la feuille blanche danse devant les yeux du poète

 qui au delà des mots se penche sur son écritoire

et sans relever la tête écrit jusqu’au bout de la nuit.

Lorsque les écrits enfin achevés se dandinent devant lui

il ose enfin se reposer, heureux de les avoir déposé

sur son parchemin qui sent la rose oubliée un jour

il parvient enfin à prendre un peu de repos.

Si ces écrits restent dans la nuit personne ne les connaîtra

Alors il doit  se mettre à nu et s’ exposer au regard d’autrui

ouvrir un blog où se faire éditer il ne sait mais il doit savoir

internet deviendra son bonheur où sa déchéance, mais il ose.

Si personne ne vient en sera-t-il désespéré pour autant?

Est-ce la gloire qui lui tient à cœur où simplement être lu

par un d’abord, puis deux où trois, mille ce serait trop

Mais il lui faut savoir si ces écrits sont aimé

car dans l’intimité d’une nuit il a espéré entendre les pages se tourné.

Parfois il voit des traces mais de ressentis il n’y a point

à d’autres moments il y a déposé par une main quelques mots d’encouragement

Il ressent au fond de son être des vibrations d’inconnus qui s’enthousiasme

rare sont ceux qui n’aiment pas, mais il se demande si cela exprime la vérité.

Où alors il est au sommet de sa gloire, mais alors gare à la chute!

En vivant sur un petit nuage il sent qu’il va retomber dans l’oubli.

 

 

Quelques réflexions personnelles après avoir écrit mon texte……

 

J’ai été inspiré par mon polar, et si au départ j’ai vu des commentaires, au fil des pages, j’ai pensé que je saoulais ou bien que c’était difficile de suivre une nouvelle sur plusieurs pages , où pire encore que l’on me lisait mais ne me commentait plus….J’étais je vous l’avoue hyper déçue, du reste je le suis encore, d’où ce texte…Et, même je me suis allée à dire que j’allais me retirer de la blogosphère. 

Mais mon blog  est ouvert au monde, à des inconnus qui aujourd’hui au travers de leur récit sont des amis virtuels, d’autres sont aussi de vrais amis, certains le sont devenus rien qu’en lisant mes mots, mes pages, d’autres l’étaient depuis des années. J’arrive aussi au constat suivant, sur les blogs si l’on est femmes ou hommes il n’y a pas le même nombre de commentaires, certes je n’en veux pas 100, mais  en avoir 10 fois moins est un coup au cœur que je digère du mieux que je peux.Puis, je me suis faîtes cette réflexion est-ce de la quantité où de la qualité.Je vous laisse seule juge de ma réflexion….Moi je sais mais cela m’a encore inspiré ces deux lignes…

 

 

 

Est-ce  que le chemin de l’obscur écrivain est semé d’autant d’embûches

Doit-il toujours regarder derrière lui sans se laisser porter par sa plume

 

Si je me laisse porter voici ce que cela donne:

 

Le souffle du rêve a la saveur  du caramel

Une folie enveloppée de pain d’épice

Laisse aller ma plume à une frêle esquisse

De douceur de mots en berlingot de miel.

 

En distillant de mes ténèbres cette liqueur

Comme un liquide ambré coule mes mots

En oubliant dans les profondeurs mes maux

Naît dans le  crépuscule mon pur bonheur.

 

Mon écriture s’envole au fil de la nuit

Et je couche mes textes sur des parchemins

En accouchant d’un roman sans un bruit.

 

Et au matin naissant  où l’Univers se réveille

Lorsque la brûlure enfin s’apaise

Je m’endors en rêvant de vos  soleils.

 

EvaJoe copyright novembre 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse à Chimère où Utopie!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo