La longue errance

Juste quelques mots

à peine murmurés

une porte a claquée

et tu es muré

tu portes seul ton fardeau.

 

Juste un regard

à peine échangé

et tu t’es en allé

par cette porte dérobée

l’esprit et les yeux hagards.

 

Tu joues un drôle de jeu

ou je refuse d’entrer

j’en ai pas les clefs

et ta vie ne s’est pas arrêtée

un soir de juillet, brumeux.

 

Tu es dans un monde fantasmagorique

ou tu t’es abîmé

ne sachant plus ou allé

perdu dans tes pensées

mais tu refuses les barbituriques.

 

Je ne baisse pas les bras

pour toi je me suis hissée

sur la plus haute marche, pour t’aider

regarde au firmament une étoile est née

je ne t’abandonnerais pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse à La longue errance

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo