Mâle heureux qui comme Ulysse

 

Avant de lire une explication de texte s’impose : ce qui est écrit en italique et en violet clair est tiré de l’Odyssée d’Homère, ce qui est en italique foncé ce sont les expressions de Clara du mois de janvier…

 

Tout le monde connait l’épopée d’Ulysse selon notre grand poète Homère, voici pour les

Ma version revue et corrigée de l’épopée d’un Ulysse des temps dits modernes:

Pourquoi ce mâle heureux a-t-il dû quitter la lumière du soleil, celle qui brillait au-dessus de lui en souvenir de son père spirituel l’homme aux grands pieds?

Ulysse lui qui vivait de mille et une choses en ce jour tristement célèbre en oublia de dire à son peuple la vérité. Il pensait enfoncer son épée dans l’oeil de ses concurrents et les aveugler, mais cette maudite lame contre lui s’est retournée.

Tous les moyens sont bons pour nous faire perdre le Nord, tu pensais rendre ton retour doux comme le miel, mais tout ceci a un arrière goût de vinaigre, c’est aigre, toxique et dangereux.

Attention à l’Ebranleur de la terre, il ne te laissera pas passer!

Ce  que tu avais caché au fond de ta mémoire, et à force de mentir comme un arracheur de dents est en train de t’entraîner dans les abîmes.

Si tu te mets à genoux devant ceux qui te restent fidèle en leur demandant pardon possible que tu laveras ton honneur, mais devant le peuple entier tu devras leur dire que tu donneras  à ceux qui souffrent,  l’argent amassé au cours des années passés à conquérir ce fauteuil qui te tends les bras et qui s’éloigne de toi car tu as fait des dommages. Si tu ne le fais pas alors je te prédis la perte de ton vaisseau et de tes compagnons, tu rentreras seul, abandonné de tous dans ton pays où ta Pénélope attend ton retour.

Tu n’écoutes pas les recommandations de tes pairs et tu as réussis à offenser Athéna  qui a soulevé contre toi une tempête funeste et des vagues immenses.

Tu sais que ces armes ont été amassés au fil du temps pour se retourner contre toi, tu as sortis ton épée de son fourreau en disant que ce serait à ta gauche que l’on t’aurais battu le flanc. 

 

Alors que la guerre  faisait rage dans de lointaines contrées tu avais donné du travail à ta douce et tendre moitié, mais ne te voyant pas venir elle vaquait à son rôle de mère, s’occupant de vos enfants. Pendant la journée elle tricotait et la nuit venue attendant ton retour elle défaisait ce que le jour elle avait fait. Ta sage Pénélope n’est que ta pâle copie, toi qui te prends pour le Dieu de ceux que tu roules dans la farine, n’oublie pas que les flots qui se déchaînement peuvent anéantir tout ce que l’on a tissé au fil des ans.

14 réponses à Mâle heureux qui comme Ulysse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo