Parodie sur les comptines de notre enfance.

 

 

Autrefois sur la plus haute branche

chantait  un rossignol

appelait il sa douce pervenche

lui qui chantait comme une casserole.

 

 

Il chantait des folies à Jeannette

celle qui aimait Pierre

Elle était bien jeunette

pour ce quinquagénaire.

 

Il y avait aussi la belle grenouille

qui voulait ressembler à un boeuf

elle était bien nouille

car pas plus grosse qu’un oeuf.

 

Et aussi dame tortue

qui courait après le lièvre

Elle était bien dévêtue

lorsqu’elle lui a donné ses lèvres.

 

La plus belle est la lune

avec le petit  Pierrot.

Elle n’a pas fait fortune

avec son frérot.

 

Ne me faites pas  de procès

d’avoir changé vos comptines.

J’espère avoir du succès

car je sors de la routine.

 

 

 

 

 

Une réponse à Parodie sur les comptines de notre enfance.

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo