Une drôle de lettre

Cher Père Noël de la  poésie,

 

Ce matin j’ai pris ma  plus belle plume, avec mon coude je l’ai faîtes briller, puis délicatement je l’ai plongé au fond
de  mon vieil encrier , la couleur en est devenue pale au fil des années. Qu importe cela donne un courrier aux lueurs boréales.

 

J’ai demandé au vieux Monsieur  à la barbe blanche des cadeaux bizarres, a t il déjà reçu une demande pareille, je ne
sais pas, je verrais bientôt si il a  pris ma demande en compte.

.

J’aimerai cher Père Noël pour mes amis et moi même toujours avoir l’inspiration J’aimerai .pouvoir écrire des  poèmes
avec ma baguette magique, ne plus me réveiller la nuit en nage avec des  idées qui se bousculent dans ma tête, laissez moi dormir et permettez qu’au petit matin mes idées soient les mêmes
que  la nuit car si  celles du matin viennent se  heurter à celles de la nuit, j’ai trop de poèmes à écrire. Trop nuit  à la qualité, même si la quantité me permet d’écrire
sur mon blog.

 

Je n’imagine pas la tête du père noël lorsqu’il va découvrir cette demande, ma lettre ira directement à la poubelle. Et, à
nouveau je me trouverais devant ma feuille blanche, à mordre mon crayon, à avoir trop d’idées pour un seul texte. Je vais me perdre et m’évanouir dans des tonnes de textes qui finiront dans ma
cheminée, certes j’allumerais mon âtre mais je les entendrais gémir de les avoir abandonné. L’avantage d’un clavier c’est  qu’ils ne périssent pas totalement, ils sont encore là dans mes
brouillons, verront  ils le jour , je ne sais. Mais au moins j’ai réussis à les écrire, même si à mes yeux  ils ne sont pas terribles.

 

Serai-je devenue trop exigeante  pour ne voir dans mes écrits que la perfection. Les textes mièvres me laissent 
indifférentes, ceux  trop sensuels ne verront jamais le jour car je n’ose les transmettre, ceux trop riches et passionnels j’en mets, juste ce qu’il faut car trop nuiraient ils à mon image?
Je ne sais, dis père noël tu pourrais m’aider?

 

Pffitt! Voilà que je délire et sur  mon blog en plus, lus par des internautes peu scrupuleux et capable de médire et de
redire mes mots autrement.

Mais père  noël j’ai mes aminautes , mes amis des blogs, ceux que j’aime lire et relire, ceux qui écrivent leur amour,
ceux qui parlent si bien de la nature, d’autres et je pense  à un de mes amis qui écrit en des mots choisis des textes merveilleux et une amie qui elle a dû tomber dans la marmite de
Verlaine, Ronsard ou Rimbaud, voir même Appolinaire  pour nous redonner ds  poèmes magiques, les mots voguent sur la mer quand elle écrit, ici j peux l’écrire car le lui dire je ne
puis, elle est elle même, tellement vraie que de la complimenter ne lui irai pas. Mais à vous père noël je peux vous le dire, elle n’ en saura rien, ni mon ami.

 

D’autres écrivent leurs vies, comme une thérapie, et, ils ont les mots pour le dire, leurs cris sont si fort que les 
lire me donne envie de les connaître réellement. Tous dans leurs écrits nous parlent de ce qu’ils sont devenus, de leurs difficultés, mais aucuns ne se plaint, ils avancent, ils vont de l’avant.
Je les en remercie.

Vous savez père noël je ne les ai connu pour la plupart que cet année, quelles chances j’ai eu de croiser leurs pas, leurs
écrits. Ils sont vrais et me font partager leur soif d’amour .

Si je n’ai pas le cadeau que je vous demande alors  je continuerais comme par le passé  à écrire quand la folie
d’écrire envahira  mon cerveau, alors  ils ne me liront pas pendant des jours, mais  ils sauront que je reviendrais. Sinon je végète et mes poèmes sont mièvres, ils ne me plaisent
pas, je les mets comme ça et je déçois mes parrains si je puis dire pas désignés mais choisis par moi.

 

Voilà père  noël , ma lettre est déjà partie, je n’ai pas eu de réponses mais qui sait…

Un ami écrivain m’avait dit d’écrire chaque jour, mais pas de mettre mes textes en ligne, aussi j’écris chaque jour mais ne
mets pas tout ici, ils n’iront pas tous  dans ma cheminée, ils dorment sur mon ordinateur, et qui sait demain verront ils le  jour.

Au revoir cher  père noël

EvaJoe

 

Une réponse à Une drôle de lettre

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo