Un rêve à dormir debout (suite)

 

Je regarde ces individus cagoulés, comme les bandits hier matin et je leur demande de me montrer leur carte de police , allez savoir si ces individus sont bien des policiers. Mais ils en ont cure
et me menottent rapidement comme si j’allais me jeter du haut de ce quatrième étage. Il doit y avoir méprise ce n’est pas possible.

 

Parmi la flopée de policiersi se trouvent un type bien habillé et me donnant une impression de force, il me dit d’un ton doucereux Madame nous procédons à votre arrestation sur dénonciation. Oh
mais qu’est ce qui m’en veut à ce point et surtout qu’ai je fait? Je prends le parti d’en rire et confidences pour confidences déclare je ne parlerais qu’en présence de mon avocat. Cela ressemble
à du Maigret à s’y méprendre, je n’en mène pas large je vous l’avoue mais heureusement je n’ai rien commis  d’irréparable.

 

J’imagine qu’il va me dire que tout suspect est présumé innocent mais je n’ai pas envie d’être mise en garde à vue et de toutes façons je n’ai rien a avouer, mais bon à ce moment là devant mes
voisins médusés je quitte mon humble demeure pour le saut dans le grand vide.

 

En route je repasse en revue ces derniers jours qu’ai je fait? Voyons il y a une semaine j’ai jeté des publicités dans la boite aux lettres de ma concierge, bah qui aurai pu me dénnoncer pour un
énnervement passager. Personne cela va de soi. Ensuite j’ai crié sur la voisine car son chien a encore fait pipi sur ma porte, mais bon ce n’est pas pour cela qu’elle m’aurai dénoncé à la
police..Pff je ne vois vraiment rien, je ne vais pas m’accuser d’une chose que je n’ai jamais faites.

Puis, je me souviens bien avoir grillé un feu rouge mais bon je ne pense pas qu’ils auraient déployés toutes ses forces pour venir m’arrêter, on a pas encore arrêté mon voisin et, pourtant lui il
vit de petits chapardages et s’en vantent, à moins qu’ils se soient tromper de portes. Au vu de leurs têtes je pense que j’ai dû assassiner une haute personalité en dormant..Non ce n’est pas
possible je suis en plein cauchemar.

 

Je suis dans une espèce de piece blanche depuis de longues heures, je n’ai pas encore vu un seul inspecteur qui soit venu m’interroger, c’est incroyable de laisser les gens comme ça. Je me
demande si il y a une vitre sans tain comme à la télé, arrête Eva tu lis trop de  polars, là c’est toi ce n’est pas le héro de tel livre ou de tel film.C’est TOI.

 

J’en suis là de mes réflexions quand la porte s’ouvre sur cet inspecteur qui est fort beau,je ne serai pas là j’aurai bien aimé qu’il me fasse une cours assidue, mais hélas je suis au poste de
mon commissariat. J’ai même vue le regard interloqué du fils de ma meilleure amie, gageons que mes amis vont vitre être au courant sur mon arrestation et ma garde à vue.

Mais laissons cela  et passons aux choses sérieuses, ma réputation si elle est salie ils vont voir de quel bois je me chauffe.

 

Après avoir confirmé mon identité voici ce qui c’est passé et quel est le chef d’inculpation.

Madame pouvez vous nous dire ou vous étiez hier matin entre 9h et 10h30, ben ça je m’en souviens ou j’étais me murmurais je dans ma tête, vers ma conseillère financière j’aurai pu répondre mais
voilà que je m’entends leur dire poussé par je ne sais quelle force intérieure.

“Jétais à la banque”  Le brave homme (rire) me regarde d’un air content

– Qu’ y faisiez vous?

– un hold up dis je en riant, et devant l’incongruté de la chose, je me reprends en lui disant  j’étais convoquée par ma conseillère.

L’inspecteur  très beau comme je l’ai dit a vraiment l’impression que je me paye sa tête il martèle plusieurs fois “c’est vous la logistique, vous avez repéré les lieux, ou sont vos
complices. Il en devient même hystérique, et mais vous énervez pas mon brave, je n’ai pas de complices , je ,n’ai pas fait exprès d’être à découvert et je n’ai volé personne.

Arrêtez de vous payez ma tête vous venez de me le dire. Oh mais il n’a même pas vu que je plaisantais, mince je vais être poursuivie  pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions.
Il va falloir que je calme le jeu ou la mèche que je viens d’allumer, sinon je vais réellement croupir en prison et merci la vie est si belle que je n’ai point envie de rester ici.

 

La porte claque sèchement, le brave homme s’en est allé me laissant seul face à mers pensées qui ne sont pas très gais j’ose vous le dire, mais je ne laisserais rien paraître, je vais me murer
dorénavant dans un mutisme complet sinon je vais encore raconter des sotises, même si dans d’autres circonstances j’aurai pu le faire.

 

Un vieil inspecteur grincheux a remplacé le précédent et les questions fusent par centaine, je répète inlassablement la même chose que je suis allée voir ma conseillère et toujours la même
rengaine que je suis innocente. Puis brutalement je leur dis mais allez donc demander à Mme X ou j’étais hier matin et là…Surprise il me répond que c’est fait et que je suis là car elle a pensé
que j’avais commis le  hold up comme je lui l’aurai affirmé quelques heures plus tôt.

 

Si le ciel m’était tombé sur la tête à ce moment  là je pense que j’aurai eu la même tête, certes je lui avais bien dit que pour renflouer mon compte me restait plus que le bracage mais je
n’aurai pas eu le temps de le faire vu que je sortais à 10h30 et que le vol a eu lieu au moment ou je m’étais éloignée de quelques mètres.

 

Ben voyons c’est vous le cerveau…..

 

La suite, bientôt….

 

 

Ps: Mon rêve était juste que j’allais voir ma conseillère, tout le reste est purement inventé, peut être même que le rêve n’existe pas, ou que j’ai rêvé les yeux ouverts, mais si ça vous plait
n’est ce pas l’essentiel.

Eh eh!! Amicalement EvaJoe

 

Une réponse à Un rêve à dormir debout (suite)

cooltext167419354182506

100_0398 péniche

Il y a tant de chemins inexplorés

Tant de voyages à partager

De lieux à conter et raconter

Retour à l'accueil

cooltext167419030798778

 

Flanerie à l'Ile d'Aix

 

cooltext167487971398298

Lorsque le rêve nous habite

C'est là où l'imaginaire s'envole!

Mon livre plein de rebondissement et de suspense

cooltext167486945591431

Tibère, Perle de lune,
deux des personnages principaux
de mon conte pour
Enfants et aussi les adultes


Si vous le voulez pour faire un cadeau

Me le demander!

cooltext167489082620044

 Je coûte 10€

et j'ai déjà enchanté grands et petits

De nombreux poèmes inconnus de tous !

Venez me dévorer...

Déposez vos plumes
Le temps qui passe
Mon inspiration

cooltext167490519746678

 

cooltext167491212710393

 Soutenez

cooltext167493478372535

 

bonial.fr – un geste simple pour l’environnement

Météo